Soulèvements

Exposition présentée à la Galerie de l’UQAM et à la Cinémathèque québécoise, organisée et mise en circulation par le Jeu de Paume, Paris

Commissaire : Georges Didi-Huberman

Artistes : Anonyme, Anonyme (Membre Du Sonderkommando D’auschwitz-Birkenau), Anonymes, Paulo Abreu, Dennis Adams, Magdeleine Arbour, Art & Language, Antonin Artaud, Ever Astudillo Delgado, Hugo Aveta, Ismaïl Bahri, Marcel Barbeau, Artur Barrio, Georges Bataille, Taysir Batniji, Charles Baudelaire, Rebecca Belmore, Francisca Benitez, Ruth Berlau, Dominique Blain, Paul-Émile Borduas, Bruno Boudjelal, Désiré-Magloire Bourneville, Shary Boyle, André Breton, Marcel Broodthaers, Réseau Buckmaster, Gilles Caron, Henri Cartier-Bresson, Augustín Victor Casasola, Cornélius Castoriadis, Claude Cattelain, Agustí Centelles, Alain Chagnon, Champfleury, Chieh-Jen Chen, Pascal Convert, Bruno Cormier, Gustave Courbet, Honoré Daumier, Armand Dayot, Guy Debord, Marcel Duchamp, Carl Einstein, Élie Faure, Marcelle Ferron-Hamelin, Michel Foucault, Leonard Freed, Gisèle Freund, Marcel Gautherot, Claude Gauvreau, Pierre Gauvreau, Agnès Geoffray, Jochen Gerz, Eduardo Gil, Stéphane Gilot, Jack Goldstein, Muriel Guilbault, Raymond Hains, Ken Hamblin, Raoul Hausmann, Arpad Hazafi, Bernard Heidsieck, Alleg Henri, Jerónimo Hernández, William Hogarth, Alvaro Hoppe, Victor Hugo, Richard Ibghy, Mat Jacob, Mario Jean, Asger Jorn, Natasha Kanapé Fontaine, Tsubasa Kato, Dmitri Kessel, Herbert Kirchhoff, Alberto Korda, Eustachy Kossakowski, Maria Kourkouta, Germaine Krull, Hiroji Kubota, Suzy Lake, Michèle Lalonde, Fernand Leduc, Thérèse Leduc, Marilou Lemmens, Jérôme Lindon, Héctor López, Germán Marin, Jasmina Metwaly, Henri Michaux, Tina Modotti, Ernesto Molina, Robert Morris, Pedro Motta, Jean-Luc Moulène, Jean-Paul Mousseau, Jacques Nadeau, Friedrich Nietzsche, Voula Papaiannou, Pier Paolo Pasolini, Estefanía Peñafiel Loaiza, Maurice Perron, Jean-Marc Piotte, Édouard Plante-Fréchette, Enrique Ramírez, Jacques Rancière, Man Ray, Louise Renaud, Hans Richter, Françoise Riopelle, Jean Paul Riopelle, Willy Römer, Pedro G. Romero, Willy Ronis, Jesús Ruiz Durand, Blaire Russell, Graciela Sacco, Armando Salgado, Álvaro Sarmiento, Allan Sekula, David Seymour, Peter Sibbald, Roman Signer, Lorna Simpson, Michael Snow, Philippe Soupault, Françoise Sullivan, Gabor Szilasi, Paul-Henri Talbot, Charles Toubin, Fina Torres, Étienne Tremblay-Tardif, Félix Vallotton, Andrew Vaughan, Jean Veber, Wolf Vostell, Joyce Wieland, Malcolm Wilde Browne, Gil Joseph Wolman

7 septembre 2018 - 24 novembre 2018

Vernissage : 6 septembre 2018, 17 h 30

Soulèvements est une exposition transdisciplinaire sur le thème des émotions collectives, des évènements politiques en tant qu’ils supposent des mouvements de foules en lutte : il sera donc question de désordres sociaux, d’agitations politiques, d’insoumissions, d’insurrections, de révoltes, de révolutions, de vacarmes, d’émeutes, de bouleversements en tous genres. Afin d’ancrer le projet dans le contexte historique et politique canadien, la version montréalaise de l’exposition sera bonifiée d’archives, de photos de presse et d’œuvres contemporaines d’artistes québécois et canadiens.

Soulèvements présente une interrogation sur la représentation des peuples, au double sens — esthétique et politique — du mot « représentation ». L’exposition se fonde sur un travail historique et théorique que l’important historien de l’art Georges Didi-Huberman tente de mener depuis quelques années, notamment à travers une série d’ouvrages intitulés L’œil de l’histoire, dont les derniers affrontent la question de l’« exposition des peuples » ainsi que de l’émotion en tant qu’elle serait à ne pas exclure d’une anthropologie politique. La figure du soulèvement sera déclinée à travers divers médiums : manuscrits d’écrivains, peintures, dessins, gravures, photographies, films.

Contenu canadien

La version de l’exposition Soulèvements présentée à Montréal sera bonifiée par du contenu québécois et canadien afin d’ancrer le projet dans le contexte historique et politique nord-américain qui est le nôtre. S’ajoute ainsi au contenu en circulation une quinzaine de photographies documentaires, plus d’une quinzaine d’œuvres contemporaines et divers documents d’archives portant directement, ou évoquant selon le cas, divers soulèvements ayant ébranlé notre société (affaire Sir George Williams University, grève étudiante de 2012, Idle No More, droit à l’avortement, Africville, Corridart, etc.) Du désir d’émancipation des Québécois et Québécoises francophones aux luttes autochtones en passant par les revendications féministes et antiracistes, le contenu ajouté, sans prétendre à l’exhaustivité, entend suggérer la pluralité des luttes qui nous animent.

Artistes canadien·ne·s intégré·e·s à Soulèvements
Magdeleine Arbour, Marcel Barbeau, Rebecca Belmore, Dominique Blain, Paul-Émile Borduas, Shary Boyle, Alain Chagnon, Bruno Cormier, Pascal Dumont, École de la montagne rouge, Édouard Plante-Fréchette, Mario Jean, Marcelle Ferron-Hamelin, Claude Gauvreau, Pierre Gauvreau, Stéphane Gilot, Muriel Guilbault,  Natasha Kanapé Fontaine, Michèle Lalonde, Suzy Lake, Fernand Leduc, Thérèse Leduc, Marilou Lemmens & Richard Igbhy, Jean-Paul Mousseau, Jacques Nadeau, Maurice Perron, Louise Renaud, Françoise Riopelle, Jean-Paul Riopelle, Blaire Russell, Peter Sibbald, Michael Snow, Françoise Sullivan, Gabor Szilasi, Paul-Henri Talbot, Étienne Tremblay-Tardif, Pierre Vallières, Andrew Vaughan, Joyce Wieland, anonymes, diverses archives tirées de la Médiathèque littéraire Gaëtan-Dostie.

Équipe de travail
La présentation de Soulèvements à Montréal est une réalisation de la Galerie de l’UQAM avec la collaboration de la Cinémathèque québécoise. Un comité de travail, présidé par Louise Déry (Directrice de la Galerie de l’UQAM), a réuni les personnes suivantes : Guillaume Lafleur (Cinémathèque québécoise), Marie Fraser (Département d’histoire de l’art, UQAM), Gisèle Trudel (École des arts visuels et médiatiques, UQAM), Véronique Leduc (Département de communication sociale et publique, UQAM) et Anne Philippon, Philippe Dumaine et Ariane de Blois (Galerie de l’UQAM).

L’intégration du contenu canadien a été assurée par Louise Déry, Guillaume Lafleur, Ariane de Blois et Katrie Chagnon (pour le colloque), avec la complicité de Georges Didi-Huberman. Anne Philippon et Philippe Dumaine ont coordonné la mise en œuvre. Les équipes techniques de la Galerie de l’UQAM et de la Cinémathèque québécoise, sous la direction de Louis-Philippe Côté, Johane Lévesque, Philippe Chevrette et Claudine Viens, ont contribué à la scénographie.

Accessibilité

La Galerie de l’UQAM profite de l’exposition Soulèvements pour mettre sur pied différents services d’accessibilité de nos expositions et activités pour les personnes sourdes et malentendantes. Ces services visent à la fois une meilleure intégration de ces communautés aux activités publiques de la Galerie de l’UQAM et le développement d’occasions spécifiques répondant à leurs besoins. De plus, les salles d’exposition de la Galerie de l’UQAM et de la Cinémathèque québécoise sont accessibles aux fauteuils roulants.

Capsules vidéo en LSQ
Des capsules vidéos présentant les textes principaux de l’exposition en Langue des signes québécoise (LSQ) seront tournées. Elles sont disponibles en ligne (voir les liens ci-dessous) et dans les salles d’exposition à l’aide de tablettes numériques.

Visites commentées
Un.e interprète en Langue des signes québécoise (LSQ) ou en American Sign Language (ASL) peut être mis à la disposition des groupes souhaitant visiter l’exposition Soulèvements avec des personnes sourdes ou malentendantes. Merci de prendre contact avec notre équipe le plus tôt possible, étant donné les délais requis pour la réservation d’interprètes.

Présence d’interprètes LSQ lors d’évènements
Lors des évènements suivants, des interprètes seront présents pour traduire les prises de paroles et échanges en Langue des signes québécoise (LSQ)

Colloque Soulèvements : entre mémoires et désirs
Vendredi 7 septembre 2018, 9 h – 18 h

Journée d’étude Des voix qui s’élèvent
Jeudi 8 novembre 2018, 9 h – 17 h

Production

L’exposition Soulèvements est organisée par le Jeu de Paume, Paris, et réalisée par la Galerie de l’UQAM en collaboration avec la Cinémathèque québécoise pour la présentation à Montréal, et avec la participation du Museu Nacional d’Art de Catalunya, Barcelone, MUNTREF – Museo de la Universidad Nacional de Tres de Febrero, Buenos Aires, SESC São Paulo, MUAC – Museo Universitario Arte Contemporáneo – UNAM, Mexico.

Partenaires

Soulèvements est l’un des 200 projets exceptionnels soutenus par l’initiative Nouveau chapitre du Conseil des arts du Canada. Avec cette initiative de 35 M$, le Conseil des arts appuie la création et le partage des arts au cœur de nos vies et dans l’ensemble du Canada.

 

Œuvres liées

Activités liées

Conférence d’Enrique Ramírez

4 octobre 2018

Pavillon Judith-Jasmin, local J-7170
En français
Entrée libre

Dans le cadre du Programme ICI – Intervenants culturels internationaux de l’École des arts visuels et médiatiques, UQAM

Visites commentées : Soulèvements

29 septembre 2018

Galerie de l’UQAM et Cinémathèque québécoise
Entrée libre
En français

Dans le cadre des Journées de la culture

Conférence de Taysir Batniji

27 septembre 2018

Pavillon Judith-Jasmin, local J-7170
En français
Entrée libre

Dans le cadre du Programme ICI – Intervenants culturels internationaux de l’École des arts visuels et médiatiques, UQAM

Parcours vidéo

Présentation par Georges Didi-Huberman

Colloque Soulèvements : partie 1/2

Colloque Soulèvements : partie 2/2

Invitation à l'exposition en Langue des signes québécoise (LSQ)

Mandat en Langue des signes québécoise (LSQ)

Accessibilité et services en Langue des signes québécoise (LSQ)

Section I - Par éléments déchainés en Langue des signes québécoise (LSQ)

Section II - Par gestes intenses en Langue des signes québécoise (LSQ)

Section III - Par mots exclamés en Langue des signes québécoise (LSQ)

Section IV - Par conflits embrasés en Langue des signes québécoise (LSQ)

Section V - Par désirs indestructibles en Langue des signes québécoise (LSQ)