Heidi Barkun. LET’S GET YOU PREGNANT!

Finissante de la maitrise en arts visuels et médiatiques de l'UQAM, avec concentration en études féministes

Artiste : Heidi Barkun

7 février 2020 - 21 mars 2020

Vernissage : 6 février 2020, 17 h 30

L’artiste Heidi Barkun propose une incursion dans le monde de la fécondation in vitro avec LET’S GET YOU PREGNANT! S’appuyant sur les témoignages de femmes ayant fait l’expérience de traitements infructueux, l’exposition est une invitation à réfléchir aux intersections entre identité, science et procréation.

L’exposition

Plus de sept millions d’enfants sont nés par fécondation in vitro depuis le premier « bébé-éprouvette » il y a plus de 40 ans. La culture populaire donne l’impression que chaque essai de cette biotechnologie mène à un succès. Au Québec, des vedettes telles Céline Dion et Julie Snyder sont devenues des modèles du triomphe de la fécondation in vitro. Pourtant, le taux de réussite mondial ne s’élève qu’à 27 %. LET’S GET YOU PREGNANT! dévoile l’expérience de l’échec de la fécondation in vitro dans le cadre de systèmes sociaux, politiques et médicaux qui placent la maternité au premier plan de la vie des femmes. Une installation sonore et muséale crée une conversation virtuelle entre 28 participantes, l’artiste incluse, qui ont suivi des traitements infructueux de fécondation in vitro et qui ne sont pas devenues mères.

Par l’entremise de chaises disposées en cercle, l’espace d’exposition devient un site de conscientisation. D’une part, à partir de questions sur l’identité, le corps, le système médical et l’échec, les participantes transmettent par la parole les contradictions propres aux expériences de fécondation in vitro échouées. D’autre part, des artéfacts de traitements de 16 des 28 participantes sont présentés : fioles, seringues, documents médicaux, bottines de bébé, images d’embryons perdus, etc. Cette exposition sensible invite le public à entrer dans l’intimité de ces femmes et à repenser les rapports entre science, rôles sociaux et procréation.

Avec la participation de : Aconia, Andréa, Anna, Arlene, Brigitte, Cristina, Delphine, Doha, Eliane, Emilie, Eve, Geneviève, Isobel, Julie, Linda, Lindsay, Lolo, Magalie, Marie-Eve, Marie-Hélène, Mica, Myrianne, Nicole, Princessmeg, Sylann, Térésa, Thalie

L’artiste

Heidi Barkun est finissante de la maîtrise en arts visuels et médiatiques avec concentration en études féministes (UQAM). Artiste transdisciplinaire, elle explore les constructions identitaires par une pratique de l’installation contextuelle en employant la voix, le texte, les objets et les lieux comme médias de résistance aux définitions normatives. L’attention portée à son infertilité dans ses œuvres récentes découle de quatre ans de traitements infructueux de fécondation in vitro.

Barkun a obtenu un baccalauréat ès sciences en anatomie et biologie cellulaire (Université McGill, 1995) et un baccalauréat ès beaux-arts avec distinction (Université Concordia, 1999). Elle est lauréate de bourses de plusieurs organismes dont le Conseil des arts du Canada, le Conseil des arts et des lettres du Québec et le Réseau québécois en études féministes (RéQEF). Elle est aussi récipiendaire de nombreuses bourses d’études, notamment la Bourse de l’Institut de recherches et d’études féministes (IREF) – maîtrise (2018), la Bourse Initiatives de la Faculté des arts (2018), la Bourse Claude-Courchesne en arts visuels et médiatiques (2017), la Bourse Anita-Caron – IREF (2017) et deux bourses d’excellence pour les cycles supérieurs (FARE) (2017, 2018). Ses œuvres ont été exposées au Canada, aux États-Unis, en Europe et en Amérique du Sud et font partie de la Collection Banque Nationale et de la Collection Senvest.
heidibarkun.com

Partenaires

 

Activités liées

Lancement de la publication L’attente

6 février 2020

Aut·eur·rice·s : Louise Déry, Fabrizio Gallanti, Paul Lafargue
25 $, 113 pages, couverture souple
Textes français et anglais

Galerie de l’UQAM
En français et en anglais
Entrée libre

La nuit des idées – Être vivant·e : à la vie, à la mort

30 janvier 2020

18 h – 21 h
Agora Hydro-Québec
Cœur des sciences
Local CO-R500, cour intérieure du Complexe des sciences Pierre-Dansereau, UQAM
175, avenue du Président-Kennedy, Montréal
Entrée libre

Invité·e·s :
Heidi Barkun, artiste et chercheuse en arts visuels
Domingo Cisneros, artiste visuel et écrivain
Luce Des Aulniers, anthropologue et professeure émérite au Département de communication sociale et publique (UQAM)
Juliette Lusven, artiste et chercheuse en arts visuels
Antoine Payot, pédiatre, néonatologiste et directeur du Bureau de l’éthique clinique (Université de Montréal)
Lilyane Rachédi, chercheuse et professeure à l’École de travail social (UQAM)
Victoire Tuaillon, journaliste et animatrice du podcast Les couilles sur la table

Parcours vidéo