Stanley Wany. Espaces imprévisibles

Finissant de la maitrise en arts visuels et médiatiques, UQAM

Artiste : Stanley Wany

3 novembre 2023 - 20 janvier 2024

Vernissage : 2 novembre 2023, 17 h 30

La Galerie de l’UQAM accueille Espaces imprévisibles, une exposition de Stanley Wany, finissant de la maitrise en arts visuels et médiatiques de l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Portée par les mouvements de pensée sur l’identité noire, l’exposition s’enracine dans l’écosystème culturel des Antilles et se veut un lieu de « créolisation », un espace imprévisible né de la rencontre de différentes perspectives.

L’exposition

Espaces imprévisibles s’appuie sur l’historique familial de l’artiste et sur la richesse de l’héritage de ses ancêtres, leur créolisation et la volonté résolue qui les a forgés et soulevés au-delà de circonstances éprouvantes. La créolisation, une notion d’Edward Kamau Brathwaite, poète et académicien d’origine barbadienne, rendue populaire par l’auteur et penseur martiniquais Édouard Glissant, est à l’origine d’un processus littéraire qui renvoie à l’entrecroisement de cultures. Stanley Wany aborde ce concept au travers du parcours de vie de son grand-père maternel, Albert Gibbs. Né d’un père de Trinité-et-Tobago portant un nom aux origines anglaises et d’une mère franco-haïtienne, Gibbs grandit à Haïti dans un contexte marqué par l’oppression coloniale, tant historique que contemporaine, et s’élève finalement au-delà des forces dominantes. Évoluant au sein des Antilles, la détermination du grand-père de l’artiste émerge de cet endroit marqué par les rencontres entre cultures et perspectives, un espace imprévisible.

Présentant images d’archives et objets trouvés dans une installation qui allie le dessin, la sculpture et des médiums issus des anciennes plantations coloniales (café, canne à sucre, indigo et coton), l’exposition devient un reflet de la créolisation ayant donné lieu à l’historique familial de l’artiste. De cette manière, Wany met aussi l’accent sur l’expérience des communautés noires des Amériques, véritablement résilientes au-delà de la subjugation et activement engagées dans diverses formes d’hybridation culturelle.

À propos de l’artiste

L’artiste multidisciplinaire Stanley Wany vit à Montréal, où il poursuit une maitrise en arts visuels et médiatiques à l’UQAM. Sa pratique explore les mythes identitaires et culturels et comprend le dessin, la peinture, l’installation et les romans graphiques expérimentaux. Ses œuvres ont été présentées et acquises au Canada, en Australie, aux États-Unis, en Finlande, en France et au Portugal. Helem, son plus récent roman graphique paru en 2021 chez Conundrum Press, est l’aboutissement de plus de sept ans de recherches et d’expérimentations. Depuis sa participation à une résidence d’artiste en Finlande en 2018, il cherche à élargir sa pratique en arts visuels pour approfondir ses réflexions sur la culture populaire, les mythes et le subconscient en relation avec l’expérience des personnes afro-descendantes dans la société occidentale.

Activité liée

Stanley Wany. Présentation d’artiste et performance

22 novembre 2023

En présence de l’artiste Michèle Magema Galerie de l’UQAM En français Dans le cadre de la série L’art observe, la Galerie de l’UQAM invite le public à une rencontre performative de Stanley Wany. Dans une discussion animée par Michèle Magema, l’artiste parlera de sa démarche artistique ainsi que des recherches entreprises durant son parcours à […]

Parcours vidéo