Jocelyn Jean
J’habite une maison outremer : Ma rue

1996

Acrylique sur toile
152,2 x 210,7 cm
2006.1
Don de l’artiste

Le motif de la maison au cœur de la série J’habite une maison outremer est présent, sous la forme de représentations géométriques, dans la démarche de Jocelyn Jean depuis la fin de l’année 1995. L’artiste exploite les qualités plastiques propres à la perspective atmosphérique afin de créer des espaces abstraits qui mettent en veilleuse le réel. Il joue subtilement avec cette référence des formes nuageuses évanescentes en superposant les couches d’acrylique en ton sur ton. Quant aux lignes soigneusement dessinées, elles font figure d’emblème des sciences exactes et rappellent la géométrie comme support de la construction de la perspective linéaire et de son espace euclidien.

Exposition liée