Isabelle Hayeur
Tabula Rasa

2010

Épreuve numérique au jet d’encre sur et sous feuille d’acrylique dépolie à l’avant
183,2 x 122,3 cm, édition 1/5
2012.9
Don de l’artiste

L’artiste porte une attention aux zones où règne un certain désordre, où se jouent encore les enjeux d’une transformation par les mains de l’homme ou d’une reprise du terrain par la nature. Tabula Rasa est un très bon exemple de cette préoccupation dans la pratique de l’artiste. Ce paysage urbain, en partie factice parce que recréé à partir de différentes sources (une vue aérienne du chantier extérieur de construction des pavillons Judith-Jasmin et Hubert-Aquin et une vue aérienne d’un champ de bataille de la Seconde Guerre Mondiale), semble pourtant très réel et donne accès à un pan important de l’histoire du Quartier latin de Montréal.

Exposition liée

Expansion

Galerie de l'UQAM

26 février 2010 - 27 mars 2010