Molinari. Tourbillons abstraits

Étudiantes et étudiants du baccalauréat en histoire de l’art, UQAM

Artiste : Guido Molinari

2 décembre 2004 - 5 décembre 2004

Vernissage : 2 décembre 2004, 17 h 00

La Galerie de l’UQAM présentera en exclusivité, du 2 au 5 décembre 2004, l’exposition inédite Tourbillons Abstraits de Guido Molinari, produite dans le cadre du cours Organisation d’une exposition sous la direction de Mme Louise Déry. Cette première exposition solo depuis le décès de Molinari se tiendra grâce à l’appui incomparable de la Succession Molinari, de M. Eric Devlin et de la Galerie de l’UQAM.

Présentées au public pour la première fois au Québec, la dizaine d’œuvres qui constituent les Tourbillons abstraits s’inscrivent de façon particulière dans l’itinéraire artistique et théorique de Guido Molinari. Exécutés au début des années 50, ces tableaux peints les yeux bandés ou dans l’obscurité rompent avec la tradition de la création picturale. À « l’époque où ils ont été peints, les tableaux dans l’obscurité ne représentaient pas seulement une intervention radicale dans la culture picturale du milieu automatiste, mais ils définissent également plusieurs principes formels et expressifs qui allaient devenir des constantes chez Molinari. » (Roald Nasgaard)

Les Tourbillons abstraits, dont la syntaxe originale et innovatrice emprunte autant aux recherches de Jackson Pollock qu’aux affirmations de Piet Mondrian, inscrivent Molinari de façon marginale dans le paysage artistique national. L’artiste, au fil de ces expérimentations a exploré les fondements mêmes de la peinture. L’obscurité a révélé les pulsions et l’énergie que traduisent une couleur et une rythmique qui ne correspondent pas à un schéma structuré, attendu.

Il sera possible de se procurer le catalogue de l’exposition, au coût de 10 $, à la Galerie de l’UQAM.

L’artiste

Guido Molinari est né à Montréal le 12 octobre 1933 où il a vécu et travaillé jusqu’à sa mort en février 2004. Il a enseigné à l’Université Concordia pendant près de trente ans. Son long parcours de plus de quarante ans s’articule autour d’un concept fondamental, la quête d’un langage plastique abstrait pouvant traduire une réalité émotionnelle intérieure.

Les commissaires

Cette exposition est une initiative des étudiants du cours, Organisation d’une exposition, dans le cadre du baccalauréat en Histoire de l’Art. Sous le tutorat de Mme Louise Déry, directrice et commissaire à la Galerie de l’UQAM, les quatorze étudiants assument la totalité des étapes de mise en œuvre de l’exposition. C’est avec plaisir que vous y invitent Marie Hélène Lavoie, Karin Boyer, Stéphanie Gravel, Mélanie Trottier, Sébastien de Laplante, Valérie Lépine, Naomi L’Heureux B., Christine Doyon, Emmanuelle Geourjon, Véronique Grenier, Clémence L. Lemay, Karine Desrochers, Danny Pothier et Nathalie Robert.