Légende
Francisco Gonzalez-Rosas, performance.png (image tirée de l'oeuvre), 2021, vidéoperformance, couleur, son, animation 3D

Sak vid pa kanpe! : Francisco Gonzalez-Rosas

17 février 2021

La Galerie de l’UQAM poursuit sa série de présentations visant à connecter les œuvres de l’exposition virtuelle Sak vid pa kanpe! au monde actuel. C’est au tour de Francisco Gonzalez-Rosas et de son œuvre performance.png (2021).

Francisco Gonzalez-Rosas, Performance.png (2021)

L’œuvre performance.png de Gonzalez-Rosas met en scène le corps de l’artiste. « Exotique, érotique et médiatisé par l’œil-miroir du dispositif » (Musée d’art actuel/Département des invisibles, 2021), le corps devient le véhicule d’une exploration de la façon dont nous « produisons culturellement [des images] » (SBC galerie d’art contemporain, 2021).

Dans cette vidéoperformance, l’autoreprésentation devient le lieu d’une investigation performative des « stéréotypes culturels » et des « altérités racialisées » (MAADI, 2021) dans l’espace numérique. Prenant comme point de départ sa propre expérience en tant « [qu’]expatrié sud-américain queer au Québec » (Francisco Gonzalez-Rosas, SBC, 2021), Gonzalez-Rosas s’intéresse à travers cette œuvre à la relation qu’entretiennent les personnes marginalisées par l’héritage colonial « avec les stéréotypes que le colonialisme [leur] a imposés » (Ibid.). Over-aesthetisation is only a coping mechanism, peut-on entendre à plusieurs reprises dans la trame sonore de l’œuvre. Ainsi, la mise en scène exacerbée du soi, devenu « narcissique et artificiel » permet à l’artiste dans performance.png de déjouer « la fantaisie tropicale du Sud » (MAADI, 2021).

Francisco Gonzalez-Rosas est en résidence chez SBC galerie d’art contemporain pour les mois de février et mars ! Dans le cadre de la résidence Lignes perméables, l’artiste cherche à élargir « la définition des pratiques performatives » en « explorant les croisements existants et spéculatifs entre le corps et la technologie » (Francisco Gonzalez-Rosas, SBC, 2021). Rendez-vous sur Facebook pour suivre la démarche de l’artiste de semaine en semaine.

En savoir plus