Légende
Vue de l’exposition Terriens, 2018, Galerie de l’UQAM

Quelques nouvelles propositions

22 mai 2020

La Galerie de l’UQAM vous invite cette semaine à plonger dans le vaste univers de la sculpture et de l’installation, à revisiter Nancy Spero. L’image parlée (2001), exposition individuelle rassemblant certaines productions majeures de cette grande artiste, ainsi qu’à partir à la découverte de l’œuvre virtuelle Urbanalities, sous la recommandation de nos collègues du Laboratoire NT2.

Par ailleurs, les artistes du Canada ont jusqu’au dimanche 24 mai pour soumettre leur candidature pour MOMENTA 2021! Cette édition de la biennale de l’image, sous le thème Quand la nature ressent, s’intéressera à la nature comme elle-même créatrice d’images qui la représentent.

Sculpture et installation

Exposition vedette
Lieven Meyer. Away from Keyboard (2016)
[Parcours vidéo de l’exposition]

Autres propositions
Liz Magor, Messenger (1996-2002)
[Œuvre de l’exposition virtuelle L’art au Canada comme acte d’histoire]

Brian Jungen, Vienna (2003)
[Œuvre de l’exposition virtuelle L’art au Canada comme acte d’histoire]

Geoffrey Farmer, The Surgeon and the Photographer (depuis 2009)
[Œuvre de l’exposition virtuelle L’art au Canada comme acte d’histoire]

Patrick Coutu, Pôles (2010)
[Œuvre de la Collection]

Robert Roussil, La Famille (1949)
[Œuvre de l’exposition virtuelle L’art au Canada comme acte d’histoire]

Terriens (2018)
[Parcours vidéo de l’exposition]

Ressource complémentaire
Eduardo Ralickas, « Michael Fried à l’âge de Thomas Demand : sculpture et espace moderniste » (2006)
[Article d’Espace art actuel]

Échos d’une exposition : Nancy Spero. L’image parlée

Commissaire : Louise Déry

10 mai – 23 juin 2001

« Une voix d’artiste, une voix de militante, mais surtout une voix poétique dont le rythme des images, le lyrisme du dessin, le blanc silence du papier ne sont que quelques signes. Nous savons mieux, dorénavant, percevoir cette voix et reconnaître ce qu’il faut entendre de l’œuvre, entre une méditation sur le sort réservé aux femmes pendant des siècles, et une médiation face à la nécessité d’en communiquer la souffrance. »
– Louise Déry, extrait du catalogue Nancy Spero. L’image parlée/The Spoken Image (2001), p. 15.

Les coups de <3 du Labo NT2

Coup de <3 de : Benoit Bordeleau, coordonnateur du Partenariat Littérature Québécoise Mobile

Titre : Urbanalities
Artiste : Chris Joseph
Année : 2006

Urbanalities est un poème génératif en 8 tableaux créé par les artistes Chris Joseph (dont le pseudonyme est babel) et escha. L’œuvre hybride – entre le poème cinétique, l’animation et la nouvelle – met à profit l’expressivité de l’hypermédia en réunissant l’image, le son, le texte et la programmation informatique. Urbanalities, comme son titre l’indique, aborde plusieurs thèmes de la vie urbaine contemporaine, à savoir la violence, le quotidien, la politique et la sexualité.

Chez nos collègues : MOMENTA | Biennale de l’image

Date limite : dimanche 24 mai 2020
Commissaire : Stefanie Hessler

Pour cette 17e édition de la biennale, MOMENTA est à la recherche d’œuvres d’artistes du Canada qui explorent l’idée selon laquelle la nature se représente elle-même et/ou les relations variées entre les êtres humains et la nature et qui en démontrent la complexité.

La biennale souhaite approfondir, dans les différentes expositions, une multiplicité de perspectives pouvant inclure mais n’étant pas limitées à ces types de perspectives : la crise environnementale, la décolonisation, les écologies queers, l’écoféminisme, la science-fiction, les cosmologies non-occidentales, les pratiques de l’attention (care).