Légende
Vue de l'exposition Salle des maquettes, 2019, Galerie de l'UQAM

Cette semaine à la Galerie de l’UQAM

31 août 2020

La Galerie vous présente ses ultimes propositions hebdomadaires, question de clore la saison estivale et de faire place à la programmation 2020-2021!

Nous couronnons le tout avec les thèmes de la collection, de la muséologie et du commissariat, ainsi que l’exposition collective Le Désordre des choses (2015) qui rassemblait des œuvres faisant de la désobéissance une voie salutaire.

Enfin, il ne vous reste plus que quelques jours pour soumettre un texte pour les sections Comptes rendusÉvènements ou encore Dossier du n127 de la revue ESPACE art actuel.

Retrouvons-nous le jeudi 10 septembre à 17 h pour l’inauguration virtuelle de l’exposition Respiration et le jeudi 17 septembre pour notre premier vernissage de l’automne dans la Galerie de l’UQAM. À bientôt!

COLLECTION, MUSÉOLOGIE ET COMMISSARIAT

Publication vedette
Libre < échange. Extraits de la Collection de l’UQAM (2008)
[Publication complète]

Autres propositions
Are You Talking to Me? Conversation(s) (2003)
[Textes de la publication]

Salle des maquettes (2019)
[Parcours vidéo de l’exposition]

La Petite collection. Grandeur et spendeur (2013)
[Archives de l’exposition]

Michael Blum. Notre histoire || Our History (2014)
[Parcours vidéo de l’exposition]

Anne Ramsden, Anastylose : un inventaire (2000)
[Œuvre de la Collection]

Ressource complémentaire
Marie Fraser, « L’exposition2 : Qu’est-ce qui fait exposition dans l’exposition ? » (2015)
[Article de la revue esse arts + opinions]

Haema Sivanesan et al, « Réflexions des commissaires » (2018)
[Article de la revue RACAR : Revue d’art canadienne]

ÉCHOS D’UNE EXPOSITION : LE DÉSORDRE DES CHOSES

Commissaires : Marie-Ève Charron, Thérèse St-Gelais

Artistes : Edith Brunette, Michel de Broin, arkadi lavoie lachapelle, Mathieu Lefevre, Emmanuelle Léonard, Christine Major, Maria Marshall, Catherine Opie, Melanie Smith, Rafael Ortega, Pilvi Takala, Rosemarie Trockel

9 janvier au 21 février 2015

« De manière convaincante, Le désordre des choses aborde différentes postures critiques par le truchement de regards croisés sur les lieux communs du pouvoir. Si la forme de l’exposition n’appelle toutefois pas au chaos que son titre annonce, le résultat n’en demeure pas moins probant et on y ressort certes déstabilisé. »
-Anne-Marie Dubois, esse arts + opinions, 2015

CHEZ NOS COLLÈGUES : ESPACE ART ACTUEL

Vous avez jusqu’à vendredi prochain pour soumettre un texte pour le no 27 de la revue ESPACE art actuel!

Dossier : SORTIR
Cordirection : Laurent Vernet
Date limite : 11 septembre 2020

« L’art dans les espaces publics prend principalement la forme, de nos jours, de programmes institutionnels que l’on regroupe sous le vocable « art public » (dont les politiques dites de « 1% »), qui semblent favoriser des artistes de catégories socialement privilégiées, notamment en fonction de leur genre et de leur groupe ethnique. Dans une perspective d’ouverture et de renouvellement de ce champ, ce dossier est un plaidoyer pour la diversité en matière d’art dans les espaces publics; diversité des artistes, de leurs œuvres et des territoires investis, mais aussi des modèles et des organismes qui encadrent la production et la diffusion des pratiques. Reflétant des points de vue critiques sur les espaces publics, les démarches analysées devront être autant de propositions pour repenser les dynamiques qui se déploient entre les acteurs sollicités par ces œuvres, dont les publics. »