Michel Boulanger
Mené par le bout du nez

2002

Huile sur toile
200 x 160 cm
2006.2
Don de l’artiste

Michel Boulanger place le motif du paysage au cœur de sa recherche. Lieu par excellence des représentations mentales que l’on se fait de la nature, il s’y intéresse par le fait qu’il soit porteur d’une géométrie bizarre, une trace des tendances chaotiques de l’univers. Les œuvres récentes de l’artiste, d’aspect fabuliste, utilisent divers personnages de sa ménagerie afin d’illustrer des attitudes et comportements qui définissent les rapports qu’entretiennent les humains en société. Les personnages peints sont mis en scène sous l’aspect de créatures inoffensives à l’intérieur de situations illustrant des relations de pouvoir et de soumission. L’œuvre Mené par le bout du nez peut effectivement être interprétée en ce sens et son titre ne peut qu’en renforcer la lecture.