Angèle Verret
Figurer le gris

2000

Acrylique au graphite sur panneaux de bois montés sur toile (4 éléments)
31,2 x 36 cm chacun
2010.3.1-4
Don de Jocelyne Lupien

Figurer le gris est composée de quatre tableaux qui représentent le premier jalon d’une recherche picturale qu’Angèle Verret poursuit jusqu’à ce jour. Depuis le début des années 2000, l’artiste s’intéresse à la peinture pour elle-même et produit de nombreuses œuvres où la représentation est absente. Elle superpose sur le support des couches de pigments légèrement colorés, de façon à accentuer les reliefs et aspérités de la surface. L’artiste accorde beaucoup d’importance au moment présent, à l’application du pigment et à la gestuelle; elle désire laisser la place à la picturalité. Sa démarche consiste à peindre ce qui ne se voit pas et à donner à voir la trace des gestes oubliés, les indices de l’avant et du maintenant simultanément. L’œuvre révèle ainsi certains aspects fondamentaux de la démarche de l’artiste, qui s’intéresse au phénomène d’apparition/disparition des images.