ZIDANE, un portrait du 21e siècle

Exposition organisée par le Musée des beaux-arts du Canada

Artistes : Douglas Gordon, Philippe Parreno

28 février 2012 - 14 avril 2012

Vernissage : 1 mars 2012, 17 h 30

La Galerie de l’UQAM inaugure, le jeudi 1er mars, l’exposition ZIDANE, un portrait du 21e siècle, de Douglas Gordon et Philippe Parreno, organisée par le Musée des beaux-arts du Canada. Mêlant football et art contemporain, l’exposition sera l’occasion d’observer l’une des vedettes sportives les plus connues de notre siècle sous un angle frôlant l’idolâtrie ou le culte.

L’œuvre

Le footballeur Zinédine Zidane a fait partie de l’équipe nationale de France qui a remporté la Coupe du Monde de 1998 de la FIFA et le Championnat d’Europe de 2000. Dans Zidane, un portrait du 21e siècle, les artistes de renommée internationale Douglas Gordon (né en 1966 à Glasgow, en Écosse) et Philippe Parreno (né en 1964 à Oran, en Algérie) ont déployé l’arsenal des conventions médiatiques contemporaines pour « peindre » un portrait de la vedette et illustrer à la fois la fabrication d’idoles et de héros dans notre culture et notre fascination à leur égard.

Pour ce film d’une durée de 90 minutes, tourné en temps réel lors d’un match de championnat opposant le Real Madrid et Villarreal, le 23 avril 2005, Gordon, Parreno et leur équipe de techniciens ont utilisé 17 caméras réparties dans le stade madrilène de Santiago Bernabéu pour filmer Zidane pendant toute la durée du match. L’installation obtenue est un montage complexe qui juxtapose des extraits filmés par chaque caméra. La bande sonore incorpore les hurlements d’une foule de 80 000 adeptes en délire, des commentaires de la télévision espagnole et la musique originale du groupe écossais Mogwaï – le tout entrecoupé de bruits de terrain et de moments complets de silence. Chaque mouvement de l’athlète est projeté plus grand que nature dans la salle sombre transformant sous notre regard scrutateur le sujet en un objet de fascination. Ce portrait intense, qui analyse le culte de la célébrité et remet en question l’image comme objet de consommation, offre au spectateur le sentiment de plonger dans l’intimité de ce héros du sport. Zidane est un portrait résolument avant-gardiste qui fusionne des genres et des médias connus et nous propose une expérience radicalement différente.

Les artistes

Douglas Gordon travaille le son, la photographie et le texte, mais il est surtout reconnu pour ses installations vidéo qui changent la relation typique entre une image et un téléspectateur pour créer des expériences visuelles fascinantes. Lauréat du Prix Turner en 1996 et du Prix Hugo Boss en 1998, il vit et travaille à New York et à Glasgow (Écosse). Le travail de Phillipe Parreno explore les concepts de narration, d’image comme marchandise et les nouvelles habitudes d’exposition. En plus d’avoir travaillé avec Douglas Gordon, il a collaboré à des projets avec Pierre Huyghe, Rirkrit Tiravanija, Carsten Höller et Maurizio Cattelan. Il est co-fondateur de Anna Sanders Films, une compagnie de production basée à Paris qui crée un cinéma qui oscille entre le documentaire et le fictif. Il vit à Paris.

Les activités publiques gratuites

Midi art contemporain
Tous les jeudis de 13 h à 13 h 45
Un médiateur est sur place pour échanger et répondre aux questions du public.