John Massey. La maison que Jack a bâtie

Artiste : John Massey

6 mai 2005 - 18 juin 2005

Vernissage : 5 mai 2005, 17 h 30

La Galerie de l’UQAM clôturera sa programmation 2004-2005 avec l’exposition John Massey. La maison que Jack a bâtie, du 6 mai au 18 juin 2005. Cette exposition itinérante est organisée et mise en tournée par le Musée canadien de la photographie contemporaine, affilié au Musée des beaux-arts du Canada. Pour la présentation de l’événement, la Galerie de l’UQAM a reçu l’appui du ministère du Patrimoine canadien pour la circulation des expositions.

Depuis la fin des années 1970, John Massey travaille à transformer la matière et les perceptions. Il s’est d’abord intéressé à l’élaboration de maquettes montrant l’aménagement intérieur des pièces d’une maison pour passer, plus récemment, à la photographie d’intérieurs. Dans ses images à peine retouchées à l’ordinateur, l’artiste crée des espaces intérieurs à mi-chemin entre la représentation du réel et la fiction, exploitant le récit métaphysique qu’il a adopté comme thème. L’exposition regroupe douze œuvres – pour la plupart des épreuves à la gélatine argentique – des années 1980, 1990 et 2000, ainsi que Le projet d’une maison moderne, œuvre inédite réalisée expressément pour l’exposition.

Le catalogue de l’exposition est en vente à la Galerie de l’UQAM et chez ABC Livres d’art (372 Sainte-Catherine Ouest, Montréal), au coût de 40 $. La publication, en français et en anglais, contient des reproductions de 12 œuvres de Massey, incluant une nouvelle série en couleurs créée pour cette exposition. Les auteurs sont Martha Hanna, directrice du Musée canadien de la photographie contemporaine et Didier Ottinger, conservateur au Musée national d’art moderne du Centre Pompidou.

L’artiste

John Massey est né à Toronto en 1950. Artiste conceptuel renommé, il intègre depuis quelques années la photographie à sa pratique artistique. Le Musée des beaux-arts de Hamilton en 1994 et le Musée des beaux-arts de l’Ontario en 1991 lui ont consacré une exposition monographique. Il a participé à de nombreuses expositions collectives dont récemment : This Much Is Certain au Royal College of Art Galleries (Londres), Adorno à la Frankfurter Kunstverein (Francfort) et The Armory Photography Show 2002 à New York. À plusieurs reprises, il a exposé à la Galerie Olga Korper à Toronto.