Guerrilla Girls
Women in America Earn Only 2/3 of What Men Do

1985

Épreuve numérique sur papier
43,2 x 55,9 cm
PC2009.30
Édition illimitée

Les Guerrilla Girls, collectif d’artistes activistes formé en 1985 à New York, lutte contre la discrimination sexuelle et raciale et la corruption dans le monde de la politique, de l’art, du film et de la culture populaire. Arborant en public un masque de gorille et s’identifiant sous des noms d’artistes décédées, elles dénoncent haut et fort les inégalités entre les genres en employant l’humour et l’ironie. C’est par l’entremise de conférences, de publications, d’expositions et d’interventions, telles que l’affichage sauvage, qu’elles parviennent à livrer leurs messages incisifs.

L’affiche Women in America Earn Only 2/3 of What Men Do démontre de façon imagée qu’aux États-Unis les femmes gagnent seulement les 2/3 du revenu des hommes et que les femmes artistes gagnent seulement le 1/3 du revenu des hommes. Elle a fait partie d’une campagne d’affichage massive en réponse à l’exposition International Survey of Painting and Sculpture tenue en 1984 au Musée d’art moderne de New York, dans laquelle moins de 10% des 169 artistes sélectionnés étaient des femmes.