2018_Soulevements_TTardifÉtienne Tremblay-Tardif, Éphéméride : l’occupation étudiante de l’École des beaux-arts de Montréal (détail), 2018. Avec l’aimable autorisation de l’artiste © Étienne Tremblay-Tardif

 

Sous le label L’art soulève, la Galerie de l’UQAM propose un ensemble d’activités publiques qui visent à approfondir les questions activées par Soulèvements. Cette série poursuit l’ancrage interdisciplinaire de l’exposition en faisant intervenir des personnes issues de divers champs de la pensée.

Outre mention contraire, l’accès aux évènements est gratuit et ne demande aucune réservation.

 

Vernissage
Jeudi 6 septembre 2018, 17 h 30
Galerie de l’UQAM et Cinémathèque québécoise

 

Colloque Soulèvements : entre mémoires et désirs
Vendredi 7 septembre 2018, 9 h - 18 h
Salle Marie-Gérin-Lajoie, Pavillon Judith-Jasmin, UQAM
405 rue Sainte-Catherine Est, local J-M400
Inscription requise : https://sites.grenadine.uqam.ca/sites/galerie/fr/soulevements
Billets réguliers : 25 $  |  Billets étudiants : 15 $
En français, avec traduction simultanée en Langue des signes québécoise (LSQ)

Conférence inaugurale de Georges Didi-Huberman
Invité.e.s : Nicole Brossard, Katrie Chagnon, Philippe Despoix, Dalie Giroux, Jean-François Hamel, Ginette Michaud, Tamara Vukov

Première d’une série d’activités publiques organisées dans le cadre de la présentation montréalaise de Soulèvements, ce colloque propose de repartir de la question formulée par Georges Didi-Huberman dans l’introduction du catalogue de l’exposition, à savoir : « comment les images puisent-elles si souvent dans nos mémoires pour donner forme à nos désirs d’émancipation? Et comment une dimension “poétique” parvient-elle à se constituer au creux même des gestes de soulèvement et comme geste de soulèvement? » Cette dialectique entre mémoires et désirs, que Didi-Huberman conçoit selon une distinction entre pouvoir et puissance politique, permet d’approfondir les enjeux théoriques qui sous-tendent son projet tout en situant la problématique des soulèvements dans le contexte historico-politique canadien et québécois. À la suite d’une conférence inaugurale de l’historien de l’art et d’une période d’échanges avec lui, des intervenant·e·s de divers horizons sont invité·e·s à discuter de questions faisant à la fois écho à sa pensée, et aux mémoires et désirs dont sont porteuses nos luttes passées, présentes et futures.
+ plus de détails et programme complet


Présence de Georges Didi-Huberman dans les salles d’exposition et séance de signatures
Samedi 8 septembre 2018, 13 h et 16 h
Galerie de l’UQAM et Cinémathèque québécoise
 

Présentation d’artistes : Taysir Batniji, Dominique Blain, Gabor Szilasi
Mercredi 26 septembre 2018, 17 h 30 et 19 h
Galerie de l’UQAM
En français

Rencontrez trois artistes de l'exposition Soulèvements à l'occasion d'une discussion décontractée en présence de leurs oeuvres respectives.

Taysir Batniji vit et travaille entre la France et la Palestine. Dans cet entre-deux géographique et culturel, il développe une pratique artistique pluridisciplinaire qui puise son inspiration dans son parcours biographique, mais aussi dans l’actualité et l’histoire. Il présente la vidéo Gaza Journal intime (2001) dans le cadre de Soulèvements.

Dominique Blain vit et travaille à Montréal. Sa pratique est le lieu d'un questionnement artistique sur le politique. Elle attire notre attention sur des situations sociopolitiques souvent oubliées, mais toujours d’une actualité troublante. Deux oeuvres de l'artiste sont intégrées à Soulèvements : La République (1990-2003) et Émergence (2015).

Gabor Szilasi est un photographe canadien d'origine hongroise. Il développe depuis les années 1950 une pratique photographique s'attachant autant au portrait, à l'architecture, qu'au milieu de l'art et à la vie quotidienne de différentes communautés. Il présente deux corpus d'images dans Soulèvements évoquant l'affaire Corridart (1976) et l'insurrection de Budapest (1956).


Conférence de Taysir Batniji
Dans le cadre du Programme ICI - Intervenants culturels internationaux de l’École des arts visuels et médiatiques, UQAM
Jeudi 27 septembre 2018, 17 h 45 - 18 h 45
École des arts visuels et médiatiques, UQAM
Pavillon Judith-Jasmin, local J-7170
1400 rue Berri, Montréal
En français
+ plus de détails


Visites commentées de l'exposition Soulèvements
Samedi 29 septembre 2018
Galerie de l'UQAM : 13 h à 15 h
Cinémathèque québécoise : 14 h à 16 h
Dans le cadre des Journées de la culture
En français


Présentation d’artistes : Enrique Ramírez, Véronique O'Leary, Étienne Tremblay-Tardif
Mercredi 3 octobre 2018, 17 h 30 - 19 h
Galerie de l’UQAM
En français

Rencontrez trois artistes de l'exposition Soulèvements à l'occasion d'une discussion décontractée en présence de leurs oeuvres respectives.

Enrique Ramírez vit et travaille à Paris (France) et à Santiago (Chili). Son travail combine la vidéo, la photographie, les installations et les récits poétiques. Enrique Ramírez aime les histoires à tiroirs, les fictions chevauchant les pays et les époques, les mirages entre songe et réalité. Il présente la vidéo Cruzar un muro (2013) dans le cadre de Soulèvements.

Véronique O'Leary
est une artiste, auteure et activiste qui vit et travaille au Bic. Initiatrice du premier théâtre féministe au Québec, le Théâtre des Cuisines, elle s’est également engagée dans des groupes de femmes pour lutter contre la violence. Elle sera sur place pour parler de Québécoises deboutte!, un journal féministe édité entre 1972 et 1974, et évoqué dans l'exposition Soulèvements.

Étienne Tremblay-Tardif vit et travaille à Montréal. Par l’emploi des techniques de reproduction du texte et de l’image, il développe une pratique spatiale matérialiste et axée sur la recherche. Il a produit l'oeuvre Éphéméride : l’occupation étudiante de l’École des beaux-arts de Montréal (2018) spécifiquement pour la présentation de Soulèvements à Montréal.
 

Conférence d’Enrique Ramírez
Dans le cadre du Programme ICI - Intervenants culturels internationaux de l’École des arts visuels et médiatiques, UQAM
Jeudi 4 octobre 2018, 12 h 45 - 14 h
École des arts visuels et médiatiques, UQAM
Pavillon Judith-Jasmin, local J-7170
1400 rue Berri, Montréal
En français
+ plus de détails


Journée d’étude Des voix qui s’élèvent
Organisée par le Département d’histoire de l’art, UQAM
Jeudi 8 novembre 2018, 9 h - 17 h 30
Salle de la reconnaissance, local D-R200, Pavillon Athanase-David, UQAM
1430 rue St-Denis
En français, avec traduction simultanée en Langue des signes québécoise (LSQ)

Participant.es :
Maxime Boidy, Martine Chartrand, Hannah Claus, Ersy Contogouris, Lydia Etok, Clément de Gaulejac, Philippe de Grosbois, Cynthia Hammond, Joanne Lalonde, Ève Lamoureux, Camille Larivée, Véronique Leduc, Mélanie Milette, Pattie O'Green, Julie Ravary-Pilon, Marie-Josée Saint-Pierre, Nina Segalowitz, Maria Silina.
Comité organisateur :
Marie Fraser, Annie Gérin, Dominic Hardy, Vincent Lavoie, Edith-Anne Pageot et Thérèse St-Gelais

Les voix s'élèvent pour briser le silence, témoigner, prendre position, manifester, créer du vacarme, réclamer l'écoute. C'est ainsi que des paroles deviennent audibles, des images visibles et que des gestes se déploient, ouvrant des espaces pour l'insoumission collective, l'agitation, la révolte ou le dialogue.

Des voix qui s'élèvent est une journée d'étude transdisciplinaire qui vise à présenter des recherches et des créations sous le thème de la prise de parole, ainsi que des témoignages d'artistes, des militantes et militants dont les œuvres et les actions provoquent soulèvements et revirements sociaux. Les présentations prendront la forme de conférences, de tables rondes et de performances, et toucheront à une multitude d'enjeux incluant les oppressions, la marginalisation sociale, les exclusions de l'histoire et les blessures mémorielles.


Visite commentée de l'exposition Soulèvements
En compagnie de l'équipe de la Galerie de l'UQAM
Mercredi 21 novembre 2018, 17 h 30
Galerie de l'UQAM
Entrée libre
En français



Conseil des arts du Canada Conseil des arts du Canada

GALERIE DE L’UQAM

Université du Québec à Montréal
1400, rue Berri, Pavillon Judith-Jasmin, Local J-R 120
Montréal, Québec
Ouvert du mardi au samedi, de midi à 18h.
Entrée libre