Graeme Patterson. Secret Citadel

Commissaires : Melissa Bennett, Sarah Fillmore

Artiste : Graeme Patterson

23 octobre 2014 - 6 décembre 2014

Vernissage : 22 octobre 2014, 17 h 00

La Galerie de l’UQAM présente Secret Citadel, exposition majeure de l’artiste canadien Graeme Patterson. Finaliste au prestigieux prix Sobey pour les arts 2014, Patterson explore avec inventivité et nostalgie le thème de l’amitié, et ce, de l’enfance au difficile passage à l’âge adulte. Résultat de cinq années de travail, ce récit semi-autobiographique présente l’évolution de l’amitié d’un bison et d’un cougar anthropomorphiques, unis par le jeu ou déchirés par la maladresse.

L’exposition, en tournée canadienne, est coproduite par la Art Gallery of Hamilton et le Musée des beaux-arts de la Nouvelle-Écosse, sous le commissariat de Melissa Bennett et Sarah Fillmore. Après Montréal, l’exposition sera présentée à l’hiver 2015 à la Southern Alberta Art Gallery, à Lethbridge, en Alberta, et, à l’automne 2015, à la Surrey Art Gallery, à Surrey, en Colombie-Britannique.

Secret Citadel

Secret Citadel met en scène un film d’animation et quatre grandes installations composées de mondes miniatures représentant chacun une étape de la vie des deux protagonistes. Le spectateur y découvre des animations image par image relatant l’histoire du cougar et du bison, c’est-à-dire de Patterson et de son ami d’enfance qu’il a depuis perdu de vue. En créant ces dispositifs, l’artiste souhaite transporter le spectateur dans un univers parallèle où ses expériences et souvenirs personnels s’entremêlent à la fiction.

Bien que Patterson se concentre ici sur les difficultés de l’amitié masculine en réinterprétant des fragments de son vécu, l’exposition permet de réfléchir plus globalement à la complexité et aux subtilités inhérentes à chaque relation interpersonnelle, ainsi qu’aux liens sociaux qui s’effritent à l’âge adulte. De manière générale, l’artiste souhaite susciter la réflexion sur les thèmes de la nostalgie, de la perte et de la résilience.

Bande-annonce de Secret Citadel. Animation par Graeme Patterson

Catalogue

Graeme Patterson. Secret Citadel

Auteurs : Melissa Bennett, Ray Cronin, Louise Déry, Michael Landry et Sarah Fillmore (entrevue avec Graeme Patterson)

Éditeurs : Art Gallery of Hamilton et Musée des beaux-arts de la Nouvelle-Écosse

200 pages. Bilingue

Prix : 49,95 $

Extrait tiré de l’essai de Louise Déry, directrice de la Galerie de l’UQAM, publié dans le catalogue d’exposition :

« Les œuvres de Graeme Patterson sont des récits animés dont la structure narrative est richement dynamisée par le foisonnement d’événements fictifs et d’empreintes mentales, par l’ingéniosité des opérations de découpage, de façonnage et d’assemblage des objets et des décors et par l’inventivité du travail de cadrage, de tournage et de montage des plans filmés image par image (stop motion). À découvrir la densité conceptuelle et la virtuosité matérielle et filmique des éléments de Secret Citadel, on imagine l’ampleur de l’exercice qui a présidé à l’organisation des diverses composantes narratives. On comprend surtout que l’invention, la fabrication et la réalisation des œuvres sont le fruit d’un développement organique, arborescent, invasif, obsessif. »

Conférence

Graeme Patterson donnera une conférence à l’UQAM le mercredi 15 octobre 2014, de 12 h 45 à 14 h, au local R-M120 du pavillon des Sciences de la gestion (R), situé au 315, rue Sainte-Catherine Est.

À propos de l’artiste

Finaliste représentant la région de l’Atlantique au prix Sobey 2014, Graeme Patterson est originaire de Saskatoon et vit actuellement à Sackville au Nouveau-Brunswick. Sa pratique a débuté par une exploration autodidacte de l’animation image par image, et s’est étendue au montage de grandes installations de sculptures en modèles réduits mariant animations, robotique, son, musique et divers éléments interactifs. Il a été nominé pour un prix JUNO en 2011, et a gagné le Prix Victor-Martyn-Lynch-Staunton en arts médiatiques du Conseil des arts du Canada en 2012.
www.graemepatterson.com

Appuis