2018_Fagen_couverture_g

Graham Fagen. Complainte de l'esclave

Auteures : Louise Déry, Erica Moiah James

2018, 111 p., couverture rigide
Ill. coul., 21 x 27,5 cm
© Graham Fagen, Louise Déry, Erica Moiah James et la Galerie de l'UQAM
ISBN 978-2-920325-68-5
35 $

Cette publication donne suite à l’exposition Graham Fagen. Complainte de l’esclave, présentée à la Galerie de l’UQAM du 24 février au 8 avril 2017. Elle propose un ensemble d’œuvres de l’artiste multidisciplinaire Graham Fagen, qui a représenté l’Écosse à la Biennale de Venise en 2015, portant sur le thème de l’esclavagisme et de l’implication écossaise dans le sort des populations africaines déportées dans les Caraïbes au 18e siècle. Les dessins présentant l’aspect de masques ou de portraits, les photographies de paysage marin, ainsi que l’imposante installation vidéographique et musicale, explorent les tensions et les émotions provoquées par le colonialisme et la traite des esclaves noirs.

Alors que les manifestations de réconciliation et de rédemption nous mobilisent aujourd’hui de manière sensible par rapport à l’asservissement économique et à l’oppression culturelle des peuples – qu’ils soient autochtones, issus de l’immigration ou soumis aux formes actuelles d’une servitude sournoise –, le questionnement national et identitaire que pose Graham Fagen s’érige avec une rare pertinence sur une critique de l’héritage culturel et social. Sous l’invitation de la commissaire Louise Déry, la spécialiste de l’art des Caraïbes Erica Moiah James signe un essai qui met en contexte et questionne l’oeuvre de Fagen.

Français / English



Conseil des arts du Canada Conseil des arts du Canada

GALERIE DE L’UQAM

Université du Québec à Montréal
1400, rue Berri, Pavillon Judith-Jasmin, Local J-R 120
Montréal, Québec
Ouvert du mardi au samedi, de midi à 18h.
Entrée libre