2008_hewardJohn Heward, Sans titre no 141 (autoportrait), 1990, acrylique sur rayonne et attaches de poutre © Musée national des beaux-arts du Québec.

John Heward. Un parcours / Une collection

Curator: Michel Martin


October 24 to November 22, 2008
Opening: Thursday, October 23, 5:30 p.m.

 

[More information - French only]

La Galerie de l’UQAM inaugure, le 23 octobre prochain à 17 h 30, l’exposition John Heward. Un parcours / Une collection, consacrée à l’un des artistes les plus importants de l’abstraction moderniste au Québec et au Canada. Le Musée national des beaux-arts du Québec est heureux de faire circuler – à la faveur d’une donation de 95 œuvres de la part de l'artiste – une première exposition à caractère rétrospectif. Le commissariat en est assuré par Michel Martin.

L’exposition

John Heward.Un parcours / Une collection réunit une cinquantaine d’œuvres, mettant à l’avant-scène le travail distinctif et rigoureux de l’artiste. La qualité et la diversité des œuvres qui composent la donation, et par le fait même l’exposition, permettent de mettre en lumière une production qui se distingue par un enchevêtrement de rythmes temporels. Heward interroge constamment les acquis de la peinture. Ainsi, d’une série à l’autre (des structures de paysages aux abstractions en passant par les masques, signes, marges, autoportraits ou les incontournables en formation), il reconsidère la structure, le geste, le tracé, la forme signée ou la tache comme autant de facteurs déterminants dans son processus de transformation, et ce, au même titre que le support textile accusant les aléas de la manipulation et les marques du temps. L’œuvre peinte prend alors véritablement corps.

Qu’elles soient révélées dans leur état brut ou recouvertes d’une enveloppe de vinyle, qu’elles apparaissent à peine marquées ou littéralement masquées, qu’elles soient récupérées de travaux précédents puis fragmentées et peintes à nouveau, qu’elles soient superposées et liées entre elles par de solides attaches de métal, ces toiles occupent l’espace réel de toute leur gravité. Un ensemble de photos, sculptures et dessins complète le corpus exposé. Un catalogue bilingue accompagne l’exposition.

L’artiste

Né à Montréal en 1934, John Heward compte à son actif une quarantaine d’expositions individuelles, une dizaine d’expositions en duo et quelque
80 manifestations collectives au pays et à l’étranger. Son travail a notamment été présenté au Musée d’art contemporain (Montréal, 1977), à l’Agnes Etheringthon Art Centre (Queen’s University, Kingston, 1994) et au Centre culturel canadien (Paris, 2000). John Heward expose aussi conjointement avec Sylvia Safdie et leur travail a été présenté dans différentes villes canadiennes, de même qu’à New York, Chicago, San Diego et Burlington (États-Unis), et à Beijing (Chine).

Également batteur accompli dans le champ de l’avant-jazz et de la musique d’improvisation, John Heward aborde dans son œuvre des questions liées autant à l’art visuel qu’à la musique, notamment l’impermanence de la matière et le work in progress. Depuis la fin des années 1960, il exerce une pratique sans artifice privilégiant le matériau brut et la portée significative du geste premier.

Les appuis

Pour la production de cette exposition, la Galerie de l’UQAM et le Musée national des beaux-arts du Québec ont reçu l’appui du Conseil des Arts du Canada.

Le carnet éducatif

La Galerie de l'UQAM publie une brochure éducative offerte gracieusement aux visiteurs pour les guider dans leur parcours de l'exposition.

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.


Canada Council for the Arts Canada Council for the Arts

GALERIE DE L’UQAM

Université du Québec à Montréal
1400, Rue Berri, Pavillon Judith-Jasmin, Local J-R 120
Montréal, Québec
Tuesday to Saturday from noon to 6 p.m.
Free admission